Tél. 06 83 51 99 02

Objets personnalisés

Galet, Hommage, Harmonie, Arche, Signal et d’autres encore à venir…
Des mots pour applaudir la forme qui s’invite dans le monde des objets.
Les essences qui respirent, les mains qui assemblent, un pas de chacun et tout prend conscience, tout prend naissance, c’est la magie qui a foi dans l’étincelle divine.
Au-delà des frontières, l’Homme révèle la face cachée de sa grandeur.

Les mots trop grands
Les mots trop courts
Je préfère vous conter l’histoire des objets que je réalise.

Chemin faisant,
Les rencontres sont plaisantes.
Ce matin, le Charme a rendez-vous avec la forme.
Que dira-t-il à son ami l’Acacia ?
Point de surprise, ils décident !
L’autre jour, la courbe de l’ami Frêne a esquissé sa souplesse dans l’élan du renouveau.
Les compères Poirier et Chêne ont bien rient de la forme du propos.
Et puis, devinez ! le Cèdre et l’If, partis en ballade, rencontrent l’ami Erable, la délicate rencontre leur a pris tout le jour
« La joie est là, dit l’Orme, au-dessus des nuages ! J’aperçois la finitude de la beauté engendrée retombant en éclat de gouttes promises ».
Elle n’a pas fini de dire, la forme, au regard des mains désireuses.


Signals

En quatre essences : Tilleul, Hêtre, Cèdre et If
Ce sont des poteaux de sagesse, ils assurent protection en créant un espace sacré.
Les socles en Tilleul donnent la stabilité, le soin responsable.
Les fûts en Hêtre à 7 côtés sont les guides pour ne pas s’égarer en chemin.
Les chapeaux en Cèdre, en trois parties, nous disent que nous ne sommes jamais seuls.
Les connecteurs en If à l’intérieur des fûts sont des diffuseurs, les messagers au monde.

Et si la forme parlait, dit l’objet :
J’ai un nom vous savez. Je m’appelle les Signals. Un signal, des signaux ? Non ! non ! des signals ; Nous sommes de bons compères et pour le redire encore, nous sommes venus à 6. Nul n’est parfait ! Nous sommes faits de 4 bois et il y a longtemps que nous voulions faire un tour ensemble, dit le Tilleul. Tu dis quoi du tout bas là-bas. Je dis rond et re-rond. Et je tourne la tête à Hêtre. Il ne sait plus sur quelle face se mettre. Je lui fais de l’effet. Enfin, il vous a dit qu’il recevait Maitres If et Cèdre qui rigolent de tout haut, là-haut, en haut…

Mon objet

Cet objet me permet de traverser les forces ténébreuses pour retrouver ma partie manquante de Lumière,
l’objet du passage de la porte vers l’autel au coeur du coeur de mon coeur.

Les 4 plans de conscience sont en miroir, participant à un travail de reconnexion d’âme. Les 4 cotés de la pyramide reçoivent les plans de conscience physique, émotionnel, mental et spirituel en miroir avec les plans céleste, vibratoire, expansion et divin.

Hêtre : l’essence guide, la fragilité, la rigueur, le repère, la tolérance, la force profonde, la mémoire pour l’humanité
Ebène : la fécondité, la souplesse, ici il représente la Terre Mère
Buis : être là maintenant
If : le maître spirituel, ici le connecteur au divin
Cèdre : l’essence Lumière

Et si la forme parlait, dit l’objet :
J’ai un nom vous savez. Je m’appelle,…… ; et bien j’ai oublié, mais ça va venir. Que de hêtre, on s’y perd. Tu as vu, ça ressemble à une pyramide. Une quoi ? une pyramide ! Ah bon ! Nul n’est parfait. Et toutes ces faces, on s’y perd, on dirait des chemins à se perdre. Et dire que Hêtre raconte à tout le monde que fragilité et rigueur sont les deux mamelles de son Etre. Il y va un peu fort ! Tu oublies Ebène, la féconde, la belle. Ca en jette non ? Et If là-haut du haut, il doit s’ennuyer ? Non, il connecte, il connecte…

Pulseur de lumière

En deux essences : Cèdre et Ébène
Son message : des profondeurs jaillit la lumière. Accepter que la lumière passe en nous.
Cèdre : l’essence lumière.
Ébène : la fécondité et la souplesse.

SENS

L’objet d’aide pour les personnes du soin responsable.
Aide dans le sens du service offert, notion de dépouillement, purification pour être en service
Vibration du soin dans la valeur cosmique
La base est en Charme: la puissance, la mise à la terre,conducteur de l’Or.
Les branches sont en Chêne : la force douce et tranquille, la force nécessaire à tout élan de vie, la force tenace. Le Cèdre dans les branches est l’essence lumière, des profondeurs jaillit la lumière, accepter que la lumière passe en nous, le cèdre conduit l’or.
If sur un plan octogonale : deux fois quatre, Maitre spirituel, interconnexion des plans, accès à la nourriture divine. Les 3 cercles de la Connaissance sont inscrit dans l’If.

Régulateur

Objet qui répond à la demande : transfert de l’énergie d’un Zome cristal dans un autre lieu
Les voix du langage, les voies du cœur-corps
Le cône est en chêne : la force verticale, un maitre
Le régulateur est en Hêtre : essence guide réglé sur le point zéro du Zome
Le Connecteur est en Cèdre : essence lumière réglé sur le point zéro du Zome
Le bâton de sagesse est en If : maître spirituel
Il est le gardien de la demande en ôtant le bâton de sagesse on s’aventure en conscience sur d’autres chemins vibratoires

Le Sensible des Fragiles

Les Fragiles deviennent forts que lorsque les Sensibles deviennent accord dans un acte libre.

Socle en Charme pour l’Ancrage.
Le Pas des Sages en If se posent dessus et conduisent aux Fragiles.
Guide des Fragiles en Hêtre, gerbe de guidage, les cordes de vies.
Chapeau en Noyer : les Possibles.
Fragiles en Chêne Vert, esprits libres, ils crèent l’ordre qui permet la vibration juste.
Le rond pour la fécondité, le carré pour la stabilité et le triangle pour la conscience.

Et si la forme parlait, dit l’objet :
J’ai un nom vous savez.je m’appelle Le Sensible des Fragiles Le sensible de quoi ??? des fragiles. Je suis de 5 bons copains bois. Mon socle, c’est l’ami Charme, pas bien gros, mais bien là. Les petits pas, ce sont les copains If, ils viennent lui rendre visite, en passant par là. Et puis mes Hêtres ils sont venus à 4 ; ça danse dans les chaumières ! Et regarde les Chênes vert sont là aussi. Drôle de façon de s’installer, on dirait qu’ils ne trouvent pas leurs place. Et puis là-haut, tout là-haut, ce n’est pas celui qu’on appelle Noyer, il est bien venu. Et alors c’est où les fragiles qui sont sensibles ?

Mandala de la vie

Noyer en une seule pièce (exceptionnel)
La vie qui s’invite, c’est l’objet de la délicatesse.
La vie-mémoire sur la trace des ancêtres et notre chemin dans le Karma.
La vie d’ici : 12 essences qui s’invitent : le Chêne, Platane, Noyer, Charme, Frêne, If, Orme, Érable, Cèdre, Tilleul, Acacia, Hêtre.
La vie-lumière avec l’invitation à la promenade sur la fleur de vie.

Harmonie

En trois essences : Chêne, Frêne et Poirier. Il est le fruit d’une recherche sur le mieux-être du vivant.
Le socle en Chêne est une force de connexion et un déchargeur.
Les membrures en Frêne sont des régulateurs principal et secondaires.
Les bras en Poirier sont des capteurs.

Et si la forme parlait, dit l’objet :

« J’ai un nom vous savez. Je m’appelle Harmonie. Je suis de trois bois. Mon vieil ami le Chêne prend place dans le socle. Il m’assure l’ancrage, la stabilité et la force nécessaire à tout élan de vie, pas étonnant qu’on le retrouve dans les grands rendez-vous de l’histoire. Il permet l’élan des trois membrures de l’ami Frêne, droiture dans la souplesse qu’il dit. En tout cas, il en a pris un coup dans ses courbes ; c’est pour l’élan qu’il répond. D’accord, nul n’est parfait ! Et puis il accueille le compère Poirier, planté là comme un porte-manteau. Et tout cela régule. Et bien régulons, régulons… »

Rencontre

Je suis ce que je suis et je vais là où je suis…
Le socle exprime le chaos, la renaissance née du chaos, la réorganisation qui passe par le bouleversement.
La bordure du socle représente ce changement, ce long chemin vers les possibles en Noyer (ouverture des possibles, redivision du soi en soi, émerveillement de l’enfant intérieur). De ces possibles prennent place le Hêtre (essence guide, fragilité et rigueur, repère, tolérance, force profonde, mémoire pour l’humanité). Ils sont posés sur un cercle d’érable (le doux véhicule de mon âme, le regard bienveillant sur soi-même). Ils sont aussi le réceptacle des 4 lattes d’érables, des 4 réceptacle d’énergie, ils activent le vortex. Au centre se trouve le connecteur, Buis et Ébène. Le Buis (impermanence, être là, la vision nécessaire). Le trois représente l’accès humble du pauvre à la connaissance, il reçoit l’Ébène qui dans sa fécondité est le germe en présence de la conscience.
Les 6 guides reçoivent la conscience en Ébène (la fécondité, la souplesse)

.

Arche

En trois essences : Cèdre, If et Erable. Il est le fruit d’une demande « sur la signature énergétique ».
Le socle en Cèdre : l’essence lumière.
Le support en If : le maître spirituel.
Le réceptacle en Erable : la délicatesse,  l’élévation.

Mystère

La fleur s’ouvre pour naitre et renaitre, les pétales reçoivent l’instant fécond , le chemin est dans le fondement, les pas conduisent au canal… chemin d’ouverture !
Socle en Chêne : la force verticale, la force nécessaire à tout élan de Vie…
If : maitre spirituel, accès à la nourriture divine
Buis : l’instant présent, l’impermanence, la vision nécessaire

Complétude

Objet du couple.
Le dessus est plutôt yin : complémentarité, mouvement créant mouvement fécond, pas de sens plutôt une direction. Les bois sont :
– Cyprès très proche de l’énergie du Cèdre, l’essence Lumière
– Buis, pour l’impermanence, être là en toutes choses,
– Érable, le doux véhicule de l’âme
Le dessous plutôt yang :
– Noyer pour le chemin des possibles, la multitude des chemins vers le centre le passage des trois cercles de la connaissance pour rentrer dans le vortex, le chemin du 1, naissance de la spirale, géométrie sacré, rien de linaire, un cap, une direction
– If : l’entourage signale l’accompagnement d’un maitre spirituel

Pulseur du rayon responsable

Autel.
Le pied en Cèdre :, l’essence lumiere venant de la Terre-Mère, elle diffuse en 3 parties la responsabilité d’être (accepter le désordre dans ses propres profondeurs pour remonter dans sa propre lumière), ici dans la diffusion de la responsabilité de l’accueil, l’accueil de l’offrande.
Les pieds en Chêne, (la force verticale, la force nécessaire à tout élan de vie) sont à travers cette force des propulseurs de l’énergie nécessaire.
Le dessus (sans collage) en Hêtre, essence guide, la fragilité et la rigueur, reçoit le rayon en 2rable, le doux véhicule de mon âme.
Cette composition, Pulseur du rayon responsable, est sous le signe de l’accueil de la diffusion, de l’accueil responsable de l’énergie de l’offrande.

Jeu de l’âme

En trois essences : Chêne, Chêne vert et Frêne.
Le mât en Chêne : le fondement, le socle, la base
Les tiges en Frêne : les possibles
Les anneaux des tiges en Chêne vert : l’éclat de notre âme libre.

Fauteuil de méditation

La réalisation de ce fauteuil est une demande destinée à la méditation.
Le chêne nous plonge dans l’ancrage de la Terre Mère et nous élève dans une connexion au vivant.
Les formes arrondies accompagnent le féminin nourricier.
Le noyer apporte les possibles et le soin.
Dans les motifs, la fleur de vie relaye le soin par son vortex.
Les accoudoirs sont posés comme des membrures fragiles rappelant que la méditation est un acte du Je suis là.

Que dit l’œuvre :
Pas d’attachement à la matière
Au delà de la matière, il y a l’horizon des possibles dans le Je suis là
C’est dans cet état que la matière soigne, que la matière grandit.
Nous aussi nous soignons et nous grandissons.
Nous formons un tout.

Fauteuils de Dominique

Les fauteuils voyage, les fauteuils roulottes …

Voyage en rondeur…  partir en voyage et quel voyage !

Structure en orme l’ami de la joie et du voyage, avec un peu de d’If, le maitre spirituel, et un soupçon de Frêne, la souplesse dans la droiture,  puis un peu caché, l’ami Hêtre, fragile et rigueur qui est le guide…

Le gardien des hommes

Il restitue le verticale, responsable du principe masculin. Sa vibration permet la libre circulation masculine nécessaire au corps.
En cèdre, l’essence lumière, accepter de descendre dans ses propres profondeurs pour remonter dans sa propre lumière.
Le chapeau est en poirier, hommage à la Terre et ouverture au Divin, excellent connecteur.

Quel homme, il impose seul dans sa verticalité.
Il rassure
Il vibre sur la circulation libre et nécessaire
Il voyage dans un vaisseau du verticale responsable du principe masculin
Oh regarde son chapeau, mais quelle élégance !

Les gardiennes

Comme trois compagnes, elles veillent au bon principe libre du féminin.
Elles sont une stabilité indissociable et rassurante à la fluidité féminine

Le corps est en bouleau, l’essence des sens, la vibration des sens.
Le chapeau est en poirier, hommage à la terre et ouverture au divin, excellent connecteur.
Le socle est en iroko, liberté du chemin intérieur.

Les 3 compagnes ; Elles voyagent ensemble, les indissociables se connaissent depuis longtemps, au pays du bon principe libre du féminin, elles se sont rencontrées.
Elles voyagent sur un vaisseau appelé fluidité féminine et rassurante. Et quelle élégance avec ce chapeau plus que mode . Quel chic !

Hommage

En trois essences  : Poirier, If et Gaillac.
Le message : pour les âmes perdues, pour les aider à retrouver le fil, l’essence de leur être parmi les autres.
Poirier : hommage à la Terre.
If : hommage au divin.
Gaillac : hommage à l’absolu.

Objet pour ma Soeur d’Âme

Objet en If, en résonance à la demande intérieure d’une amie thérapeute.
If est un maître spirituel. Son message : « le contenant ne peut pas contenir ».

Harmonisateur

Coupole en Cèdre : l’essence lumière
Recherche de la transfiguration de la croix.
Il est un harmonisateur intéressant et un beau véhicule de paix.

Le Jeu des Possibles

Sur la base du 4, fabriqué avec 3 essences : Acacia, Orme, Noyer
– la ceinture Acacia : la liberté, le voyage, la reconnaissance du UN
– l’enveloppe ­Orme : la joie, la joie dans les coeurs
– le jeu ­Noyer : l’ouverture des possibles, émerveillement avec l’enfant intérieur
– les 3 cercles
– les 3 cercles de la connaissance, le chemin vers la spirale.

Les quatre formes : l’expression libre du « UN »

La coupe aux deux visages et 4 consciences

Coupe en Acacia : la liberté dans les voiles des désirs profonds
Érable : le doux véhicule de mon âme
If : les consciences. L’If est le Maitre spirituel, la nourriture divine.
Buis : les boules en buis relie à l’impermanence, être là maintenant

Message de l’objet :
Le vissage donne l’expression du désir d’être, le sens de la communication.
La coupe exprime par ses deux faces dont une est fermée qu’il y a un seul sens d’ouverture de connexion et de recherche sur les plans accessibles dont nous disposons dans cette incarnation. L’impasse n’est jamais loin…
Les consciences sont des tiges accessibles et fragiles au vent avec des fruits, le sens fécond d’être là en toutes choses ici et maintenant…

Recherche d’ouverture

Chêne d’Australie : la force verticale, la force tranquille mais nécessaire à tout élan de vie, la force mémoire.

Les chemins sont multiples, le chemin est unique, vrai et le mouvement fait parti du chemin. La recherche du chemin conduit à la connaissance, la connaissance ouvre à la loi de la spirale, la connexion ciel-terre, l’ouverture du soi, au plus grand, plus large, plus vaste si grand et pourtant si habité en nous… et si jeu aussi

Objet sans nom

Le socle en Cèdre s’invite dans le fondement qu’il assure d’une force Lumière puissante pour recevoir le mat en Chêne qui représente la force verticale tranquille mais nécessaire à tout élan de vie.

Le chapeau en poirier sorbier est un hommage à la terre en ouverture au Divin.
De la lumière jaillit ta connaissance, ta responsabilité, ton identité.
Tes doutes sont les ferments de ta foi, douce et tranquille. La force jaillit de cette alchimie là.
Un repère qui donne au regard la clarté des jours heureux.

Petit objet en Frêne

La force dans la droiture.
Recherche de l’expression du masculin sacré sur la base du 8.